Fryslan. Le Bilinguisme Serein

ElsassJournal.png

Depuis quelques mois la question des identités et langues régionales fait son retour dans l’actualité. La revendication pour la co-officialité de la langue corse se heurte à une levée de boucliers à Paris où les responsables politiques restent inflexibles face aux demandes de l‘exécutif corse. Le sujet demeure profondément clivant et idéologisé. Pourtant aux Pays-Bas la langue frisonne a obtenu en toute sérénité ce statut et cela prouve qu’une approche différente est possible.

Lire la suite dans Elsass Journal 

Advertisements

One thought on “Fryslan. Le Bilinguisme Serein

  1. C’est tellement génial que les gens parlent néerlandais et frison à Fryslân. Cependant, je dirais que Fryslân n’est pas simplement bilingue mais multilingue. Il y a une diversité de langues frisonnes parlées là. Le frison standard est enseigné dans les écoles de la plupart des frisons, mais la langue Hindeloopers est enseignée en Hindeloopen, la langue Schiermonnikoogs est enseignée en Schiermonnikoog et la langue Aasters est enseignée à Terschelling. L’enseignement de la multilingualisme en Frise est en déclin, parce que Hindeloopers, Aasters et Schiermonnikoogs sont en train de mourir. Cependant, je veux sauver ces langues et j’ai donc décidé de les apprendre en 2018. Leeuwarden est la capitale culturelle européenne de 2018 et je crois qu’il est important de sensibiliser les gens à la diversité linguistique qui existe à Fryslân. Notre sujet pour Leeuwarden-Fryslân 2018 est le multilinguisme frison autochtone.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s