L’Alsace sera Européenne ou ne sera pas

ScreenshotElsass

La vie politique alsacienne est riche en contradictions. La région est traditionnellement pro-européenne et biculturelle. En même temps, les candidats des partis souverainistes (Le Pen, Dupont-Aignan et autres) ont recueilli ensemble plus de 30% des voix alsaciennes lors du premier tour des dernières élections présidentielles.

Non seulement ces partis sont radicalement opposés à l’idée européenne mais ils sont porteurs d’une idée de la France fortement jacobine, ne laissant pas de place à la diversité linguistique et l’autonomie des territoires.

Lisez la suite dans l’Elsass Journal de Septembre 2017

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s